Six WAGABOX® en exploitation et quatre autres en construction

Waga Energy exploite six WAGABOX® en France, sur des sites d’enfouissement opérés par des acteurs industriels ou des collectivités.

100 GWh/an
de capacité installée

16 000 foyers
alimentés en biométhane

20 000 tonnes de CO2
évitées chaque année

WAGABOX® 1

Site Coved de Saint-Florentin (Yonne)
Mise en service : 14 février 2017

  • 70 000 tonnes de déchets stockés par an
  • Biogaz : 40-50 % CH4 | 0-3 % O2 | 1 500 ppmv H2S
  • Distance du réseau avant travaux : 3 kilomètres
  • Solution de valorisation existante : évaporation des lixiviats
  • Capacité de l’unité : 25 GWh/an

WAGABOX® 2

Site Suez de Saint-Maximin (Oise)
Mise en service : 26 juin 2017

  • 200 000 tonnes de déchets stockés par an
  • Biogaz : 45-50 % CH4 | 0-3 % O2 | 7 000 ppmv H2S
  • Distance du réseau avant travaux : 1,2 kilomètre
  • Solution de valorisation existante : évaporation des lixiviats
  • Capacité de l’unité : 25 GWh/an

WAGABOX® 3

Site Trigone de Pavie (Gers)
Mise en service : 30 mai 2018

  • 40 000 tonnes de déchets stockés par an
  • Biogaz : 45 % CH4 | 0-3 % O2 | 500 ppmv H2S
  • Distance du réseau avant travaux : 3 kilomètres
  • Solution de valorisation existante : évaporation des lixiviats
  • Capacité de l’unité : 15 GWh/an

WAGABOX® 4

Site Veolia de Saint-Palais (Loiret)
Mise en service : 6 novembre 2018

  • 90 000 tonnes de déchets stockés par an
  • Biogaz : 40-50 % CH4 | 0-3 % O2 | 1 000 ppmv H2S
  • Distance du réseau avant travaux : 1,6 kilomètre
  • Solution de valorisation existante : cogénération (quatre turbines)
  • Capacité de l’unité : 20 GWh/an

WAGABOX® 5

Site Suez de Gueltas (Morbihan)
Mise en service : 13 novembre 2018

  • 200 000 tonnes de déchets stockés par an
  • Biogaz : 45-50 % CH4 | 0-5 % O2 | 1 000 ppmv H2S
  • Distance du réseau avant travaux : 6 kilomètres
  • Solution de valorisation existante : cogénération
  • Capacité de l’unité : 25 GWh/an

WAGABOX® 6

Site Suez de Chevilly (Loiret)
Mise en service : 20 décembre 2018

  • 60 000 tonnes de déchets stockés par an
  • Biogaz : 45-50 % CH4 | 0-3 % O2 | 4 000 ppmv H2S
  • Distance du réseau avant travaux :6 kilomètres
  • Solution de valorisation existante : évaporation des lixiviats
  • Capacité de l’unité : 15 GWh/an