Lancement d’une étude de faisabilité en Colombie

24 mars 2023
Image_news-colombie

Cinq ingénieurs de Waga Energy se sont rendus en février dernier à Manizales, une ville de 450 000 habitants située dans le centre de la Colombie, pour étudier la possibilité de produire du biométhane sur le Parc technologique environnemental La Esmeralda.

 

 

Une mission financée par la Direction générale du Trésor dans le cadre du dispositif Fasep (Fonds d’études et d’aide au secteur privé), qui accompagne les entreprises françaises dans la réalisation d’études de faisabilité ou la démonstration de technologies innovantes dans les pays étrangers.

Exploité par Emas by Veolia, une société créée par la ville de Manizales et le groupe Veolia, le site de La Esmeralda traite 200 000 tonnes de déchets par an. Bien que cela ne soit pas obligatoire en Colombie, il est équipé d’un dispositif de captation du biogaz relié à une torchère, afin d’éviter les émissions de méthane dans l’atmosphère. La délégation de Waga Energy étudie la possibilité de raccorder ce réseau à une unité de production de biométhane utilisant la technologie WAGABOX®, et d’injecter sa production dans le réseau de gaz local exploité par la société Efigas.

La réunion de lancement du projet s’est déroulée en présence de Carlos Mario Marín Correa, maire de Manizales, et de Juan Carlos Quintero, gérant de la société Emas by Veolia. La délégation française a également rencontré des représentants de l’Université Catholique de Manizales et l’Université Autonome de Manizales et de Sena (Servicio Nacional de Aprendizaje), une institution publique impliquée dans la formation professionnelle, afin de promouvoir les métiers du biogaz.

La Colombie compte environ 170 sites de stockage des déchets, qui traitent chaque année plus de 12 millions de tonnes de déchets. Selon les projections réalisées par les ingénieurs de Waga Energy, l’installation d’unités de production de biométhane sur 25 d’entre eux pourrait fournir jusqu’à 2,3 TWh de biométhane par an, soit la consommation d’environ 1,6 million de foyers colombiens.

« Grâce à notre technologie, le Parc technologique environnemental de la Esmeralda pourrait produire 50 GWh de biométhane par an, et alimenter ainsi environ 19 000 foyers. La réalisation de ce projet permettrait d’éviter l’émission de 8 500 tonnes d’eqCO2 par an dans l’atmosphère, en réduisant le recours au gaz naturel fossile »

Giulia Barina experte biogaz chez Waga Energy.

 

« Comme nous le faisons déjà en France avec l’Université de Grenoble, nous souhaitons aider les enseignants à intégrer à leurs formations des exemples concrets, directement issus de notre activité industrielle, afin de favoriser l’émergence d’une filière spécialisée dans les gaz renouvelables. Les contacts pris à l’occasion de cette mission pourraient déboucher sur des partenariats académiques entre la France et la Colombie »

Michael Guillin responsable des formations chez Waga Energy.

Nedgia optimise la capacité d’injection de l’unité WAGABOX® de Can Mata (Espagne)
Le comté de Rockingham choisi Waga Energy pour produire du biométhane en Caroline du Nord
Waga Energy et Arcavi démarrent une unité WAGABOX®
Waga Energy démarre une unité WAGABOX® dans la Drôme