Contrat REP Veolia injection de biométhane Claye-Souilly

Mathieu Lefebvre, Pdg et cofondateur de Waga Energy, et Hélène Lebedeff, directrice Territoire Stockage & Valorisation de Veolia, activité Recyclage et Valorisation des déchets, en Ile-de-France, ont contractualisé début octobre l’installation d’une unité WAGABOX® sur le centre de stockage de Claye-Souilly.

Waga Energy et Veolia s’associent pour lancer un projet d’injection de gaz vert de grande envergure sur le centre de stockage des déchets de la REP (filiale de Veolia) à Claye-Souilly (Seine-et-Marne). Aux termes du contrat signé début octobre à Paris, Waga Energy va construire une unité WAGABOX® de grande capacité sur le site pour valoriser le biogaz produit par les déchets enfouis : elle traitera 3 000 m3/h de biogaz, soit cinq à six fois plus que les unités WAGABOX® existantes.

L’unité WAGABOX® de Claye-Souilly, qui démarrera en février 2022, injectera 120 GWh de biométhane par an dans le réseau de GRDF. Elle alimentera plus de 20 000 foyers du bassin parisien, et évitera l’émission de 25 000 tonnes de CO2 par an dans l’atmosphère (en substituant le gaz naturel fossile par du gaz renouvelable).

Il s’agit de l’un des plus importants projets d’injection de gaz vert en France et en Europe.

Troisième projet avec Veolia

Depuis 2006, le centre de stockage des déchets de Claye-Souilly valorise son biogaz sous forme d’électricité et de chaleur, grâce à des moteurs et des turbines. L’unité WAGABOX® va remplacer une partie de ces équipements, avec un rendement énergétique et environnemental supérieur.

Il s’agit du troisième projet d’injection de gaz vert engagé par Waga Energy avec Veolia : une première unité WAGABOX® est en service depuis novembre 2018 sur le centre de stockage des déchets de Saint-Palais (Cher) et une deuxième est en construction à Le Ham (Manche).

La construction de l’unité WAGABOX® et son raccordement au réseau de gaz naturel représentent un investissement de 10 millions d’euros qui sera supporté par Waga Energy. Le groupe Veolia réalisera les aménagements nécessaires à l’accueil de l’équipement sur son site pour un montant de 1 million d’euros.

 

Hélène Lebedeff, directrice Territoire Stockage & Valorisation de Veolia, activité Recyclage et Valorisation des déchets, en Ile-de-France :
“Ramener à zéro les émissions nettes de CO2 d’ici 2050, comme le cadre européen en fixe l’ambition, nécessite la mise en oeuvre de solutions industrielles à grande échelle. La valorisation du biogaz issu des déchets ultimes enfouis est l’un des leviers clés de nos activités pour contribuer à cet objectif. Ce projet majeur avec Waga Energy en est une illustration emblématique par sa taille et son impact. Véritable exemple d’écologie industrielle et territoriale, il permettra de produire une énergie locale, renouvelable et décarbonée”.

 

Mathieu Lefebvre, Président directeur général et cofondateur de Waga Energy :
“Je remercie le groupe Veolia pour sa confiance et son engagement à nos côtés dans le combat contre le réchauffement climatique, défi majeur de notre génération. Ce projet très innovant témoigne de l’excellence industrielle française dans l’ingénierie des gaz et de l’avance de notre pays dans le domaine du traitement et de la valorisation des déchets. C’est aussi un très bel exemple de partenariat entre un grand groupe international et une jeune entreprise innovante au service de la transition énergétique”.

Télécharger le communiqué de presse